Les étapes clés d’un motion design

9 Jan 2023

Avant de débuter la production de votre motion design, établissez un brief rassemblant toutes les informations sur votre projet (scénario, durée de la vidéo, styles graphique, charte graphique, format vidéo, etc.). Transmettez-le à l’agence de design que vous aurez choisie. Plus votre projet sera détaillé, plus le résultat final correspondra à vos attentes. Des étapes clés vous permettront d’avancer sereinement sur votre projet.

I – Scénario et conception

L’écriture du scénario est la première pierre de votre projet.

Votre histoire est écrite en fonction du sujet de la vidéo, du message à transmettre, du public ciblé et de votre budget. Il est généralement constitué de deux colonnes détaillant chacune des scènes.

  • La première permet de préciser tous les éléments se trouvant dans les plans (personnages, décors, textes, icônes…) et leurs actions.
  • La seconde colonne est consacrée à l’ambiance sonore, au script de la voix off, à la musique et aux bruitages.

La durée de votre vidéo sera définie en fonction du nombre de plans, du script de la voix off et des animations souhaitées.
Attention : plus votre vidéo sera longue, moins vous garderez l’attention de vos spectateurs. Consultez notre article évoquant la durée idéale d’un motion design.

Définissez le format de votre motion design avant de passer à la création du storyboard. Plus la production de votre vidéo sera avancée, moins il sera possible de le modifier sans coût supplémentaire.

Pour obtenir une vidéo dans une qualité optimale la résolution est de 16:9 avec un rythme de 25 images par seconde.

  • Pour une vidéo en Full HD, la taille sera 1 980 x 1 080 pixels.
  • Pour une vidéo en Ultra HD (4K), la taille sera 3 840 × 2160 pixels.

Concernant le format d’export, optez sur du MP4/h264 ou du Apple Prores 422 HQ.

Tous ces paramètres vous permettront de diffuser votre vidéo sur n’importe quelle plateforme de vidéo (Youtube, Viméo, Dailymotion…), sur un ordinateur, une télé, ou même dans un cinéma !
Pour un hébergement sur Instagram, le format carré, 1 080 x 1 080 pixels sera optimal.

Sur Tiktok opter pour un format à la verticale, 1 080 x 1 980 pixels.

II – Storyboard et création de graphisme

C’est l’étape la plus importante de votre production.

Définissez le style graphique (2D, 3D, corporate, flat design, cartoon, draw…) et sélectionnez des images d’inspiration dans un moodboard.
En manque d’inspiration ? Jetez un coup d’œil à nos réalisations !

Le storyboard est un schéma créé sur illustrator qui décrit chaque scène du projet et comment elles s’enchaînent. Il permet de visualiser l’ensemble du projet, de valider la direction artistique, les illustrations, l’emplacement des personnages, le design des icônes… 

Il sert de découpage technique pour chacun des plans de la vidéo. Selon le volume et les détails des animations, un plan peut être découpé sur une ou plusieurs cases. Pour faciliter la lecture, des indications visuelles ou textuelles, ainsi que le script de la voix, sont présents. 

Le storyboard peut être adapté à une charte graphique, à un logo ou même à un site internet. Dans le cas où vous n’avez aucun de ces éléments, vous pouvez demander l’élaboration de 3 plans dans le but de valider les couleurs et l’intonation artistique. Des nuances de couleurs harmonieuses vous seront proposées !

III – Voix off et sous-titres

Avant de passer à l’animation et au montage, l’étape de la voix off commence.

Sélectionner une actrice ou un acteur parmi une sélection de professionnels proposé par l’agence de design. Une fois le candidat validé, la voix off est enregistrée. Son but ? Captez l’attention de votre audience en accentuant le message que vous souhaitez transmettre, tout en apportant un aspect professionnel et dynamique. Il est possible d’enregistrer la voix off dans plusieurs langues, afin d’étendre votre audience à l’international (français, anglais, espagnol, chinois, arabe, etc…).

Vos lecteurs sont dans le métro, dans une salle d’attente ou malentendants et ne peuvent activer le son de votre vidéo ? Optez pour un sous-titrage de votre vidéo ! Cela permet également de proposer plusieurs langues, afin de ne louper aucun potentiel client.

IV – Animation, montage et post-production

Il est temps d’animer votre histoire en donnant vie aux éléments graphiques et en ajoutant une ambiance sonore dynamique ! 

Une fois le storyboard validé et la voix off enregistrée, chaque élément graphique est animé individuellement en utilisant des techniques telles que la manipulation de points d’ancrage, de formes et de masques. Le tout étant synchronisé avec la voix off, la musique et les bruitages, afin de créer une expérience immersive pour le public.

V – Livraison

L’animation et le montage sont maintenant terminés. Le rendu final validé sera envoyé via un site de transfert de fichiers lourds, comme Wetransfer, Myairbridge ou encore Swiss Transfer.